mardi 19 mai 2015

La technologie Mashup

La technologie "Mashup" est apparue en 2011 en complément du client Smart Office de Lawson.
Elle permet de recomposer l'interface utilisateur M3 au plus près des besoins de l'entreprise, des métiers et des utilisateurs.
Elle s'intègre complètement et de manière transparente dans les clients H5 et Smart Office.

Typiquement, les "Mashup" sont utilisés pour:
- Réaliser des écrans composites à partir de plusieurs écrans standards M3.
- Concevoir des tableaux de bord en organisant les informations à l'écran de manière intuitive.
- Regrouper les informations pertinentes dans un écran unique là ou le standard en propose plusieurs.
- S'interfacer avec d'autres sources de données que M3 par le biais de services web.
- Personnaliser des écrans sans développer de programmes spécifiques dans le Business Engine M3.
...
























Les "Mashups" s'appuient sur les fonctions standards de l'ERP: les écrans, les services web ou les API s'intègrent simplement grâce à l'outil de conception Mashup Designer.

Dans l'exemple ci-dessus, la fenêtre de gauche est l'écran de liste articles standard M3, la fenêtre de droite est un "Mashup". Ce "Mashup" est composé de deux parties: la partie haute est la liste des articles, celle du bas affiche le détail de l'article sélectionné dans la liste.


Dans cet autre exemple un écran unique a été réalisé pour centraliser la saisie des informations. Dans le standard cette saisie requiert 4 écrans différents ...
La liste des articles est un écran standard M3
Les informations de détail sont alimentées par services web et par API. 
Le bouton de validation contrôle la validité des données saisies avant de les enregistrer.


























L'ensemble s'appuie uniquement sur des fonctions standards de M3. Seul le "Mashup" est fait sur mesure.


Grâce au Mashup Designer, il est possible d'ajouter rapidement d'autres éléments pour enrichir les écrans: des zones de données M3, des barres de menus, des menus contextuels, des onglets, des boutons etc.
C'est un outil visuel de composition d'écrans avec une bibliothèque d'objets graphiques et d'objets M3. 
Les objets sont positionnés par "glisser-déplacer" et leurs propriétés sont modifiables.
En arrière-plan, le Mashup Designer génère du code XAML, un langage standard de présentation Microsoft.



Quand le "Mashup" est terminé il est publié dans le Smart Office et peut être affecté à un ou plusieurs rôles utilisateur en fonction des droits souhaités.



On l'aura compris, la technologie Mashup offre de nouvelles possibilités de personnalisation de l'interface utilisateur. Son gros avantage est qu'il n'est pas intrusif dans le Business Engine M3 et s'appuie complètement sur le standard M3.















lundi 26 janvier 2015

CLM évolue avec la version 13 d’Infor M3

Infor a fait évoluer sa solution de CRM (module CLM) pour atteindre ce que les utilisateurs peuvent aujourd’hui attendre d’une telle solution :
  • En s’intégrant complètement dans l’ERP
  • En exploitant les différents historiques des processus opérationnels (commandes, ventes, factures, incidents, …) issus de M3
  • En s’orientant sur la double possibilité « déconnecté » (calendriers et contacts) et « connecté » (natif)
  • En assurant bien sûr les fonctions attendues d’une CRM


Comme de nombreuses CRM, CLM assure des fonctions classiques :
  • Génération de prospects, suivi du pipeline
  • Gestion des activités : planification des appels et des suivis, mise à jour des contacts
  • Gestion des compétiteurs
  • Devis,  Commandes
  • Budgets, projets
  • Campagnes

Sa principale valeur ajoutée est que CLM est intégré dans M3, ce qui veut dire qu’il est utilisable via le Smart Office, un browser (version html « H5 »), mais également via smartphones ou tablettes. Cette intégration permet l’utilisation de fonctions avancées comme Document Archive Foundation (DAF) ou M3 Enterprise Search (MES).



Ce module permet également de créer ses propres états, et d’exploiter le puissant outil de Mashups, en s’appuyant sur les données de la base M3 (clients, articles, statistiques de flux, etc.)

CLM s’interface aujourd’hui avec Exchange® ou Lotus Notes®, que ce soit pour la synchronisation des informations (agenda, contacts) ou la communication via mail.





Les nouveautés de la version 15.3.0 de CLM :

 D’une manière générale
  • Litiges
  • Sectorisation
  • Opportunités
  • Budgets
  • Concurrents
  • Statistiques de ventes
  • Projet
  • Intégration avec Lotus Notes
  • Audit des transactions (historisation)
  • Processus de suivi et d’alerte pour les actions

Prise en compte du vertical métier « Equipement »

  • Amélioration des tableaux de bord
  • Gestion des budgets
  • Gestion des concurrents
  • Exploitation des statistiques de ventes
  • Recherche sur les opportunités
  • Devis pièces détachées, services et location

lundi 6 octobre 2014

Infor M3, version 13

Annoncée en juin 2013, la version 13.1 de M3, ERP spécialisé dans les domaines de la Finance, Supply Chain, Production, Gestion Client et e-commerce B2B / B2C, est disponible depuis la rentrée dernière.
Infor annonce dans la foulée la sortie de la version 13.2, ainsi que ses prévisions pour les versions ultérieures.
Depuis le rachat par Infor, M3 bénéficie d'investissements bien plus importants qu'au cours des dix dernières années.  Ce sont donc plus de 1 000 améliorations qui auront été apportées par rapport à la version 10.1, dernière version majeure de l’ERP.
 

mardi 24 juin 2014

INTRADOC, la gestion documentaire connectée à M3 développée par B-Fine

INTRADOC est une application en client léger. Elle permet de gérer l’ensemble des documents qui sont inhérent d’un flux.
Intégré totalement à M3, elle permet de générer une base documentaire multicritères.

Interaction avec les flux

L’environnement M3, Explorer, Workplace, Smart client, permettent de personnaliser les écrans en y ajoutant des « boutons » qui permettent de piloter des flux précis.
INTRADOC fonctionne avec le TAB010 gestionnaire de table, qui recense l’ensemble des paramètres de pilotage d’INTRADOC.
Chaque flux devant gérer une base documentaire, sera déclaré dans le TAB010 ex : Réception d’ordre d’achat.
Chaque flux ainsi désigné, pourra être déclaré avec une liste de paramètres qui sera représentatif des critères de recherche de la base documentaire liés au flux ex : N° OA, N° fournisseur Etc.
Toutes les zones faisant parti de l’écran à gérer peuvent être utilisée comme critère sur le flux en question.
Les fonctionnalités d’INTRADOC sont :
- Le scan de document.
- Le chargement de document
- La recherche de document
- La restitution de document


mardi 17 juin 2014

Génération de fichiers Excel directement par M3

« Pouvez-vous me faire un Excel à partir d’un flux MOM », cette demande nous est faite fréquemment, en particulier de la part des financiers. La méthode couramment employée est de générer un fichier CSV par des scripts dans Streamserve.
Mais il y a des inconvénients : il s'agit d'un développement spécifique, le codage est en dur et s’il faut changer ou ajouter une colonne il faut réintervenir dans Streamserve. De plus, dans les contextes internationaux, les séparateurs et les formats décimaux peuvent varier, ce qui complique la tâche.
Nous avons donc eu l’idée de développer un module intégré à M3 qui génère un fichier Excel en même temps que le flux Streamserve.